Bouillon de volaille

Vérifiez vos taux de sensibilité avec le poulet et la dinde !
Répondre
JBG
Colocataire
Colocataire
Messages : 161
Enregistré le : 28 mars 2014, 01:31
Enquête de référencement : Moteur de recherche

Re: Bouillon de volaille

Message par JBG » 30 août 2016, 11:25

Dernier message de la page précédente :

Ou est-ce que je laisse le vinaigre et à la fin je le neutralise avec du bicarbonate ?


Rhinite allergique, asthme, reflux gastrique, inconfort intestinal prononcé
Épouse : fibromyalgie
Fils : rhinite allergique et asthme
Fille : diagnostiquée intolérante aux protéines du lait de vache quand elle était bébé, les symptômes ont régressé depuis, à part des démangeaisons cutanées résolues par le régime SGSC
Couple SGSC depuis avril 2014, enfants depuis août

Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5876
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

Re: Bouillon de volaille

Message par entr2o » 30 août 2016, 20:42

le vinaigre n est pas obligatoire, une cuisson longue fait le même travail

JBG
Colocataire
Colocataire
Messages : 161
Enregistré le : 28 mars 2014, 01:31
Enquête de référencement : Moteur de recherche

Re: Bouillon de volaille

Message par JBG » 31 août 2016, 18:56

Merci entr2o !
Rhinite allergique, asthme, reflux gastrique, inconfort intestinal prononcé
Épouse : fibromyalgie
Fils : rhinite allergique et asthme
Fille : diagnostiquée intolérante aux protéines du lait de vache quand elle était bébé, les symptômes ont régressé depuis, à part des démangeaisons cutanées résolues par le régime SGSC
Couple SGSC depuis avril 2014, enfants depuis août

lamainbleue
Colocataire
Colocataire
Messages : 4
Enregistré le : 06 sept. 2012, 22:22
Enquête de référencement : ami
Citation : quand je ne suis rien c'est la Sagesse,quand je suis Tout c'est l'Amour, la vie s'écoule entre les 2

Re: Bouillon de volaille

Message par lamainbleue » 11 févr. 2019, 19:05

Bonjour
Merci pour ces informations, je souhaite avoir des précisions, voici mes questions ;

ici et maintenant ce soir nous mangeons un poulet, il passe au four ensuite je garde les os et articulations , en fait toute la carcasse que je pense transformer en bouillon, or j'entends dire qu'il faut une carcasse qui ne passe pas au fur cuite à l'eau essentiellement, j'ai bien essayé de désosser complètement le poulet , pour garder la carcasse crue avant d'en faire un bouillon, mais je n'y arrive pas, est ce qu'une carccasse de restes de poulet cuite au four convient quand m^me ou non ?
D'habitude je prends des ailes et je fais avec mais on me dit toute la carcasse c'est mieux, j'y ajoute un os à moelle de génisse.
mon autre question est la suivante , semaine dernière j'avais mon bouillon en préparation sur le poèle à bois, 12 h de très légere frémissement, malheureusement , un coup de chaud il a bouilli au moins 15 minute, (je m'étais absenté !), est il bon quand m^me ? Car cette histoire de mijoter à feu très très doux est ce pour ne pas détruire des nutriments ou pour avoir le temps de transformer les graisses. Je me tente au bouillon depuis 1 mois, donc je n'ai pas encore de recul réel. Merci de votre aide.

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 13714
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: Bouillon de volaille

Message par PatrickS » 12 févr. 2019, 09:04

lamainbleue a écrit :
11 févr. 2019, 19:05
......... pour avoir le temps de transformer les graisses. Je me tente au bouillon depuis 1 mois, donc je n'ai pas encore de recul réel. Merci de votre aide.
C'est pour le cartilage, pas les graisses.

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

lamainbleue
Colocataire
Colocataire
Messages : 4
Enregistré le : 06 sept. 2012, 22:22
Enquête de référencement : ami
Citation : quand je ne suis rien c'est la Sagesse,quand je suis Tout c'est l'Amour, la vie s'écoule entre les 2

Re: Bouillon de volaille

Message par lamainbleue » 17 mars 2019, 19:30

lamainbleue a écrit : ↑11 févr. 2019, 20:05
......... pour avoir le temps de transformer les graisses. Je me tente au bouillon depuis 1 mois, donc je n'ai pas encore de recul réel. Merci de votre aide.
C'est pour le cartilage, pas les graisses.

Patrick


Je sais , c'est une façon incorrecte de présenter ma question, en fait je demandais juste si le temps de cuisson très long et surtout à feu très douce était indispensable pour transformer les graisses et les cartilages en somme,

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 13714
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: Bouillon de volaille

Message par PatrickS » 18 mars 2019, 10:25

Bonjour,

La cuisson longue est la pour permettre aux produits utiles du cartilage de se dissoudre dans le liquide.

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Recettes à base de volaille »