EFT et physique (exemple d'un traitement cholestérol)

Sous location d'Entre2o-liberez-vous
Méthode Eft
Répondre
Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5876
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

EFT et physique (exemple d'un traitement cholestérol)

Message par entr2o » 17 avr. 2011, 13:30

Bonjour

Voici un petit exemple concernant l'EFT et son action sur le physique ....

Il arrive trop souvent que l'EFT soit considérée comme une forme de technique psy alors qu'il n'en est rien, personnellement je trouve le terme EFT inapproprié, en effet EFT Emotionnal Freedom Technique, donc en français Technique de Libérations des Emotions TLE devait se dire : Technique de Libérations des Energies.

J'ai tenté il y a quelques temps d'intitulé comme cela l'EFT mais sans grand succès

Pour en revenir à nos bobos physiques et l'impact de l'EFT sur ceux-ci, je vous indique ici un test effectué sur un problème de Cholestérol et Triglycérides
Je tiens à préciser que la personne n'a pris aucun traitement, et n'a pas changé son mode de vie.

Début Mars 2011

Triglycérides 3.52 g/l
Cholestérol total : 2.47 g/l

Le protocole a été 2 séquences EFT courte (matin et soir) avec les phrases suivantes :
Même si j'ai trop de gras dans mon corps .....
Même si mon corps a du mal à gérer mon cholestérol

Ceci a été répété matin et soir pendant 3 semaines

Résultat le 07 avril 2011

Triglycérides : 2.03 g/l
Cholestérol total : 2.29 g/l

Afin de tenter d'avoir une explication, des photos de prise de sang d'une patiente, avant EFT, quelques minutes après une séquence EFT et un peu plus tard
Blood EFT.png
Blood EFT.png (63.83 Kio) Vu 2025 fois



Avatar du membre
Pierre C.
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 1337
Enregistré le : 21 août 2009, 20:07
Enquête de référencement : google
Citation : Asthme en rémission totale grâce à l'alimentation Seignalet.
Localisation : Paris

Re: EFT et physique (exemple d'un traitement cholestérol)

Message par Pierre C. » 17 avr. 2011, 19:12

Je vais faire un peu l'avocat du diable. :diable:
Car je me méfie des techniques énergétiques ou assimilées, lorsqu'elles ne sont pas accompagnées d'un changement de mode de vie, en particulier alimentaire. Dans ce cas cela risque encore une fois de ne pas traiter la cause, juste les symptômes. Pas de raison que l'EFT échappe à la règle, d'autant qu'on ne sait pas comment cela fonctionne.
entr2o a écrit : Je tiens à préciser que la personne n'a pris aucun traitement, et n'a pas changé son mode de vie.
J'accepte tout à fait qu'une technique énergétique ou de persuasion puisse modifier le métabolisme (c'est la base des effets placebo et nocebo). Mais cela peut signifier jouer à l'apprenti sorcier si on l'utilise pour régler des problèmes qui ont des causes très physiques comme le cholestérol, sans rien modifier des ces vraies causes physiques.


Exemple d'explication, purement fictive :
Baisse des triglycérides.
La personne avait trop de triglycérides car elle consommait trop de fructose. Elle influe légèrement sur son métabolisme par l'EFT... sauf que le fructose ingéré ne disparait pas par magie ! Alors soit les triglycérides formés sont moins relargués dans le sang et restent plutôt stockés dans le foie... la personne est en train de se faire un bon foie gras ! En route vers la cirrhose, mauvaise pioche.
Soit c'est moins de fructose transformé en triglycérides mais alors plus de fructose libre relargué dans le sang... Là c'est peut-être pire car le fructose sanguin devrait rester infime : il est pire que le glucose pour la réaction de maillard. Inflammations garantie.

Baisse du cholestérol.
L'EFT influe sur le métabolisme pour faire baisser le cholestérol. Sauf que les cholestérols sont les pompiers de l'organisme face à des inflammations artiérielles par exemple. Donc si je fais baisser artificiellement le cholestérol en inhibant sa synthèse (comme avec les statines, pourquoi pas avec l'EFT ?), je ne diminue pas l'inflammation (due à un stress oxydatif, trop de glucose dans le sang, des lipides oxydés, etc. bref due à l'alimentation), mais je limoge les pompiers qui devaient éteindre le feu.
On voit moins de pompiers, on croit que tout va mieux... mais la maison continue de bruler si on n'a rien changé à l'alimentation. Mauvaise pioche


Une explication plus positive : le changement induit par le traitement "énergétique" va changer les dispositions de la personne qui, sans s'en rendre vraiment compte, adopte des comportements alimentaires plus sains (moins d'excès, etc.). Je suis très optimiste, là.
:ange:

Je ne m'inquiète pas pour les personnes comme nous qui sont également engagées dans une démarche de réforme alimentaire : l'EFT ne peut qu'être un excellent complément. Mais je reste vraiment dubitatif pour les personnes qui voudraient s'en servir pour résoudre leurs problèmes physiques par magie, sans rien changer dans leurs habitudes alimentaires. A terme cela pourrait ne rien résoudre, peut-être même aboutir à un résultat plus funeste. Je pense cela également du tout le reste : magnétisme, homéopathie, allopathie, phytothérapie etc. En fait tout traitement possède le risque de ne s'attaquer qu'aux symptômes en oubliant des causes physiques premières, surtout lorsqu'on ne sait pas exactement comment il fonctionne.

:diable:
"La nature n'a besoin d'aucun remède – elle ne demande que l'opportunité d'exercer sa propre prérogative d'auto-guérison." J. H. Tilden

Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5876
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

Re: EFT et physique (exemple d'un traitement cholestérol)

Message par entr2o » 18 avr. 2011, 09:41

Suite à une discussion forte intéressante sur le sujet des thérapies énergétiques
j'ai préféré diviser ce post afin de pouvoir échanger nos opinions sur ces thérapies.

Y a t'il danger ou non des approches énergétiques ??

La discussion est ouverte ici

http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum ... 12687.html" onclick="window.open(this.href);return false;

:hello:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Le premier étage »